mercredi 30 janvier 2013

Alter Ego

J'aime beaucoup Jean Louis Aubert, et je trouve cette chanson très émouvante, surtout en ce moment où je suis d'humeur tristoune. Bien sûr, à la base, le texte ne parle pas d'infertilité, mais pour moi, elle prend un tout autre sens.
Cet Alter Ego, c'est l'enfant que je cherche, qui me manque, qui est toujours dans mon coeur.
C'est aussi la maman qui est en moi, celle que j'ai entrevue il y a quelques années. A l'époque où je pouvais la faire parler, avant qu'elle ne soit bâillonnée.
C'est aussi la fille joyeuse et insouciante que j'ai été et qui est partie. Son rire, sa flamme... j'aimerais qu'elle revienne, elle aussi.



Il manque un temps à ma vie
Il manque un temps, j'ai compris
Il me manque toi
Mon alter ego

Tu es parti mon ami
Tu m'as laissé seul ici
Mais partout tu me suis
Mon alter ego

Où tu es
J'irai te chercher
Où tu vis
Je saurai te trouver
Où tu te caches
Laisse-moi deviner

Dans mon cœur rien ne change
T'es toujours là, mon ange

Il manque ton rire à l'ennui
Il manque ta flamme à ma nuit
C'est pas du jeu
Mon alter ego

Où tu es
J'irai te chercher
Où tu vis
Je saurai te trouver
Où tu te caches
Laisse-moi deviner
T'es sûrement baie des anges
Sûrement là-bas, mon ange
Sûrement là-bas
Sûrement là-bas

Où tu es
J'irai te chercher
Où tu vis
Je saurai te trouver
Où que tu sois
Je voudrais que tu saches
Dans mon cœur rien ne change
T'es toujours là, mon ange

Il manque un temps à ma vie
Il manque ton rire, je m'ennuie
Il me manque toi, mon ami


6 commentaires:

  1. Moi aussi j'aime bien Jean-Louis Aubert et sans que je ne sache bien pourquoi, c'est Dejeuner en Paix qui me rend un peu triste et me renvoie à l'attente. Peut-être cette petite phrase "me feras-tu un bébé pour noël"... En tous cas c'est une belle chanson, et je ne l'avais jamais écoutée en lui prêtant ce sens... je l'entendrai différemment maintenant :)

    RépondreSupprimer
  2. La perte de l'insouciance, c'est ce qui me touche le plus aussi, cette naïveté qui me caractérisait, ou je préfère dire, cette confiance dans la vie. Dure comme perte... Courage ma belle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'on en retrouvera au moins une partie, de cette insouciance...

      Supprimer