dimanche 25 août 2013

Gravir des montagnes

C'était la première fois que je passais des vacances d'été à la montagne, et je n'ai pas été déçue, les Gorges du Verdon, c'est vraiment magnifique! Première fois aussi que je faisais de la randonnée, et je ne pensais pas que c'était aussi difficile. C'est que la montagne, ça grimpe! Je vous avoue que, n'étant pas une grande sportive, j'ai dû me surpasser, sous les encouragements de mon chéri. Nous avons parcouru le célèbre sentier Blanc Martel, 15 km de descentes et de grimpettes escarpées. Plusieurs fois, j'ai été sur le point d'abandonner, mais pour me donner la force, je pensais à cet article, que j'ai écrit il y a quelques temps. Pour mon bébé, j'allais tenir le coup, et malgré la fatigue, gravir la montagne. 

Et mon chéri, qui ne sait rien de mon blog ni de cet article, a trouvé les mêmes mots pour m'encourager :
On en a gravit plein des montagnes depuis qu'on est en PMA, et des bien plus difficiles. Celle-ci, à côté, c'est de la tarte, alors tu vas y arriver!

Et j'ai réussi, je suis arrivée au bout, et j'en suis fière. Je me suis prouvée que j'étais capable d'y arriver. Il ne me reste plus qu'à trouver les mêmes forces cette année pour gravir les nombreuses montagnes qui nous attendent encore...


20 commentaires:

  1. C'est vrai que c'est hyper dur et physique la rando en montagne, bravo donc pour les prouesses accomplies !
    Des Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Madame Hiberne. C'est vrai que c'est très physique, e je ne pensais pas à ce point là...

      Supprimer
  2. félicitation ! et rien que de voir la photo ... je ne l'aurais pas fait ! j'ai un vertige incroyable ... j'ai été une fois à la montagne, plus jamais je n'y retournerais ... Alors pour ça je te dit félicitation ! t'es la championne de la montagne :)
    et pour cette année a venir, tu aura encore plus de force que vous les grimpettes vertigineuse de cette montagne :)
    bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais moi non plus, sans avoir le vertige, je ne suis pas très à l'aise avec le concept " je marche à quelques centimètres du précipice"... mais je me suis étonnée moi-même!

      Supprimer
  3. félicitation !! C'est super beau la montagne l'été et encore plus vers les gorges du Verdon. vous avez du en prendre pleins les yeux,en plus d'en avoir plein les pattes ;) Bisous

    RépondreSupprimer
  4. j ne suis pas une gde sportive non plus ms j crois que je ne pourrais pas vivre ailleurs que près des montagnes... au delà de ttes les activités que on peut faire,j trouve que les paysages st tjs différents,et ontt qqch d apaisant qui vide la tête des soucis.l espace de qq instants...
    welcome back!:-)et qi sait,les montagnes ne sont peut être plus aussi nombreuses à franchir pr vs?!....c est tt ce que j vs souhaite! bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les paysages sont magnifiques, et que c'est très dépaysant.

      Mais ce que je ne pourrais pas supporter en montagne ce sont les routes!!

      Supprimer
  5. Je vous souhaite que la montagne que vous vous apprêtez à gravir, d'ici quelques jours, soit la dernière. Des Bises.

    RépondreSupprimer
  6. Bravo Grib et plein d'ondes positives, d'encouragements, de trèfles, de soutien pour la montagne que vous avez commencé à gravir ce soir... On y croit avec toi !

    RépondreSupprimer
  7. C'est un joli symbole de gravir les montagnes, et c'est très vrai. C'est pas très juste qu'on se balade dans des endroits aussi difficiles, comparé aux petites plaines tranquilles des fertiles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que c'est pas juste, mais la vie ne l'est pas de toute façon...

      Supprimer
  8. Comme quoi , quand on veut on peut... Allez dernière ligne droite avant le grand saut. Bon courage.
    Boupe

    RépondreSupprimer
  9. Bravo pour cet exploit! Le paysage est magnifique.
    Le plus dur je trouve dans la rando, c'est la descente, pour les genoux - mortel...
    Maintenant que tu as réussi à te surpasser sur cette rando, je te souhaite que la montagne que tu commences à gravir ne te semble plus qu'une petite colline, avec une très très belle vue, très positive à l'arrivée.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les descentes sont aussi difficiles que les montées, comme tu dis, les genoux prennent cher!
      Merci pour ton commentaire.

      Supprimer
  10. Tu as de quoi être fière de toi, bravo :)

    RépondreSupprimer