samedi 14 janvier 2012

Ouh, la méchante!

Ça fait un an que tu essaies en vain d'avoir un bébé, et la gygy vient de te refiler une liasse d'ordonnances pour passer tout plein d'examens pas cools du tout, dont une hystérosalpingotrucmuche. Tu sors du cabinet de l'infame sorcière, et tu files au supermarché. Parce que oui, la vie ne s'arrrête pas avec une hystérosalpingomachin, et qu'il faut continuer à aller arpenter les rayons pour te nourrir. Or, il se trouve que tu es instit, et que du coup, tu fais toujours tes courses le mercredi après-midi, en même temps que toutes les braves mères de familles, flanquées de leur marmot. Faut être un peu maso.

Et là, alors que, tu es en train d'hésiter entre des clémentines et des mandarines (c'est quoi la différence d'ailleurs?), tu LA vois. Le diable au rayon fruits et légumes. Tu la détestes d'emblée, car il est évident qu'elle est enceinte jusqu'aux yeux. Et en plus, elle fait très "mauvais genre" comme dirais ta grand-mère. Son mari, tout aussi négligé, pousse une poussette avec dedans, un bébé d'à peine un an. Tu la suis du regard, la maudissant intérieurement de réussir à faire des gamins aussi facilement, lorsqu'elle se dirige vers son caddie, occupé par ... deux bambins de 2 et 3 ans environ. Alors là, c'est le pompon! Quatre gamins en quatre ans, comme ça coup sur coup!

Y'a pas de justice.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire