samedi 5 janvier 2013

Cetrotide

Rappel de l'épisode précédent : Gribouillette, prévenue à 14h55 par l'infirmière de la PMA, a fait irruption dans sa pharmacie avec un pistolet son ordonnance pour réclamer sa dose de cétrotide. La gentille pharmacienne, bénie soit-elle, a passé des milliers de coups de fil, et a réussi à lui en procurer. 

C'est ainsi que, toute contente, je suis rentrée chez moi, serrant contre mon coeur la précieuse boîte de Cetrotide. Que j'ai ouvert sitôt arrivée chez moi. Et là une immense panique a fait place au soulagement qui m'habitait depuis 10 minutes. Le Cetrotide, c'est pas en stylo! C'est une vraie seringue de docteur, y'a des tas de manips à faire, l'infirmière de la PMA ne m'a pas montré, j'ai jamais fait ça de ma vie, j'aime pas les seringues, mon chéri n'est même pas là pour m'aider, en plus j'ai qu'une seule dose, faut pas que je me loupe, mon dieu je vais me louper, l'IAC va foirer par ma faute, c'est sûr, quelle horreur, on va tous mourir!

C'est dans des moments comme ça que je me dis, vraiment, merci internet! Parce qu'en ouvrant la boîte, et en sortant tous les petits ustensiles, je me suis rappelée de l'article de La Fille sur le Decapeptyl, et c'est en gros le même principe. Je me suis dit que c'était pas sorcier, et que j'étais tout à fait capable d'y arriver. En plus, les filles du forum des PMettes m'ont bien rassuré, et j'ai trouvé une video sur youtube qui expliquait tout bien comment ça marchait. Alors, je me suis calmée, j'ai respiré, et j'ai fait ma petite popotte. Hop, on fixe la grosse aiguille sur la seringue. On injecte la solution liquide dans la petite fiole. On mélange. Hop, on réaspire le liquide dans la seringue. On vire la grosse aiguille et on fixe la petite aiguille sur la seringue. On appuie un peu sur le piston pour faire apparaître une gouttelette au bout de l'aiguille. Et hop, on pique! Enfantin!

Mais quand même. La seringue, c'est pas anodin et ça m'a fait tout bizarre. Psychologiquement, c'est pas la même chose que de se piquer avec un stylo je trouve. Là, ça fait vraiment la fille qui se pique toute seule avec une seringue, quoi! Et le pire, c'est que j'étais plutôt à l'aise. Limite, je vais me reconvertir en infirmière! Moi qui avais peur des hôpitaux. Qui détestais les piqûres. Qui tournais de l'oeil à chaque prise de sang. (Bon, j'avoue je n'aime toujours pas ça, et quand y'a beaucoup de tubes, j'ai la tête qui tourne, mais quels progrès!) C'est juste incroyable à quel point la PMA m'a endurcie. Mais surtout, je suis prête à tout pour l'avoir, ce bibou.


16 commentaires:

  1. Et bien quelle aventure !! En tous les cas, tu peux être fière de toi, tu as assuré comme une chef !!!! Perso, j'avais eu la même impression de "vraie" piqûre avec celle d'Orgalutran (mais y'a pas de mélange par contre).
    Biz et que des bonnes choses pour la suite.

    RépondreSupprimer
  2. Tu as réussi à la faire toute seule ? Moi non, c'est toujours mon homme qui a fait et le mélange, et la piqûre (décapeptyl). Ca me stresse trop de chez trop. Bravo à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai pas trop eu le choix en fait, j'étais toute seule! Chéri parti pour le week-end...

      De toute façon, je préfère seule, je suis d'avantage en confiance...

      Supprimer
  3. Pour la 1ère IAC, avant de commencer mes injections de Ménopur, je suis allée fouiner sur internet, dans l'espoir de trouver un tutoriel. Et bien bénie soit la clinica EUG*N ! Après avoir regardé 5 fois la vidéo, je me sentais capable de me faire mes injections en toutes circonstances. Heureusement d'ailleurs, parce que la première, j'ai dû la faire discretos-rapidos dans une des petites salles de travail de la salle des profs ! Pas ce qu'il y a de mieux pour commencer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment faisaient les PMettes avant internet?

      Supprimer
  4. Bravo Gribouillette! Ça c'est vraiment la manip la plus compliquée - quand il y a mélange puis piqûre avec une aiguille. Enfin c'est surtout le stress et de savoir tout ce que ça représente qui la rend compliquée. Mais t'as fait ça comme une chef.
    Et donc l'insémination se fait quand?
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Si y'a rien de plus compliqué que ça, c'est cool! :)

    Insémination lundi, ce soir je déclenche!

    RépondreSupprimer
  6. Pffff, t'es bien courageuse! pour le moment ça me parait insurmontable de faire ça...
    Je croise fort les doigts pour que cette fois-ci soit la bonne!!!
    Bises!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est du courage, en fait, j'ai pas vraiment eu le choix!
      Merci. ^^

      Supprimer
  7. Bien joué ! Je crois que j'aurais paniqué plus qu'une petite minute à ta place ! Mais quand faut y aller faut y aller, hein ! (et merci pour les liens ça va sûrement me servir bientôt)
    Je croise pour demain !

    RépondreSupprimer
  8. Bravo pour ton adaptabilité !
    Quand j'avais eu à me faire mes piqures de Cetrotide, j'avais rappelé l'infirmière. Comme toi je suis une flippée des aiguilles et je trouve que la seringue est beaucoup plus impressionnante que le stylo ! Ne serait-ce que l'aiguille qui est un peu plus épaisse.
    Pour ma FIV que je commence bientôt, j'hésite à rappeleler encore une fois l'infirmière pour le Decapeptyl, mais vu les vidéo sur internet, ça n'a pas l'air plus sorcier que ça... On verra !
    Bisous, bonne année et bon courage pour ton IAC d'aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, la seringue est beaucoup plus impressionnante. Sauf que dans mon patelin, je n'avais pas la moindre idée d'où je pouvais trouver une infirmière en urgence!

      Bon courage et bonne chance pour ta fiv!

      Supprimer
  9. Bravo Gribouillette ! C'est vrai que c'est une partie de la PMA qui ne m'inquiète pas du tout les piquouzes, je me vaccine même toute seule, mais j'aurais tellement aimé que mon mari le fasse, genre je me fais un peu chouchouter, mais je sais que ce ne sera pas la cas, c'est un peu de ma faute, à force de jouer à la brave...
    Lundi... c'est aujourd'hui ! Je pense bien à toi...

    RépondreSupprimer