mardi 16 avril 2013

Petit coup de mou, gros coup de flip

Autant vous le dire, l'urticaire, c'est pas une partie de plaisir! Je me suis réveillée, ce matin encore, couverte de plaques qui s'étendaient de plus en plus. Les médicaments fonctionnent, mais au bout de plusieurs heures. Et en attendant, ça graaaaaatte! Impossible de supporter les vêtements, impossible de sortir de la maison. C'est qui qui a passé la matinée avec des compresses d'eau froide sur ses gambettes rougeoyantes? Et oui, c'est bibi.
Déjà, ça, c'est pas fun. Mais en plus, la Cortisone et moi, on n'a jamais été très copains. Ça m’accélère le coeur, et me fait me sentir toute nauséeuse pour la journée. Ajoutez à ça l'Atarax, qui en plus d'être un antihistaminique (contre les allergies, et l'urticaire donc) s'avère être un anxiolytique doublé d'un somnifère!! Le médecin aurait pu me donner un truc moins fort quand même!
Je dois donc choisir entre les démangeaisons insupportables et un état léthargique avancé. Comme hier j'ai passé la moitié de la journée au lit, ce matin j'ai pris qu'une moitié d'Atarax. Bah malgré tout, je suis complètement shootée.
Tout ça fait que j'ai eu un petit coup de mou, et que les larmes sont montées. Mince alors, enfin des vacances, enfin du soleil, et moi je reste comme une loque cloîtrée chez moi à me gaver de médocs?

Et puis, le gros coup de flip... et si tous ces corticoïdes que je m'enfile étaient incompatibles avec les traitements pour l'IAC 4, que je dois commencer dans quelques jours? J'ai appelé l'infirmière qui m'a dit qu'en effet il allait sans doute falloir annuler. "Je vois avec M. Gygy et je vous rappelle." Fin du monde. Espoirs envolés. J'ai téléphoné à mon chéri et j'ai déversé au téléphone toutes mes larmes, tout mon mal-être médicamenteux, mes démangeaisons d'urticaire, mes vacances gâchées, et l'IAC qui allait être annulée en plus!! Je n'avais qu'une envie, me cacher au fond de mon lit pour les 10 jours à venir.

Et puis, dans l'après-midi, Gygy en personne a rappelé! Tout gentil au téléphone "Alors Madame Gribouillette, ça va pas fort?". Et il m'a rassuré : pas besoin d'annuler l'IAC!!

Et le poids sur mon coeur s'est envolé!

(Mais pas mon urticaire, malheureusement!!)

18 commentaires:

  1. je te comprends... le traitement est difficile à supporter, pourtant il est aussi porteur d'espoir, et quand un ptit grain de sable vient se poser sur la route qq jours avant de commencer, on a l'impression que le monde s'effondre...

    plein de courage, bisous tout plein

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça! C'était la goutte de trop!

      Supprimer
  2. oh non, ce n'est pas un souci ! Mais je comprends ton inquiétude... pourquoi il ne t'a pas donné un antihistaminique moins sédatif? Ma pauvre, ça a l'air rude :( j'espère que ce gros urticaire va vite partir... Courage, c'est un long combat que tu mènes, mais vous avancez et il y a beaucoup d'espoir à garder :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce qu'il est c**. Je n'avais jamais vu ce médecin, lundi matin, j'ai pris le 1er de libre tellement j'en pouvait plus des démangeaisons. Je crois qu'il n'est pas prêt de me revoir...

      Supprimer
  3. Il est trop gentil ton gygy de t'appeler en personne ! Ouf pour l'IAC, et bon courage pour cet urticaire qui a l'air terrible... bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Je crois que je vais aller vous mettre des ch'tites photos! ^^

      Supprimer
  4. De l'atarax, serieux ?! C'est hyper fort, même avec 1/2 tu dois être complètement stone m'a pauvre... Ouf pour l'IAC en tout cas, soigne toi bien, et des beaux jours à venir ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah oui, je suis dans les vapes! On se demande ce qu'il avait dans la tête ce toubib...

      Supprimer
  5. Oh punaise, je suis impressionnée par cet urticaire géant! J'ai déjà fait des crises d'urticiaire, mais pas aussi étendues, et j'avais déjà bien morflé, alors là j'imagine même pas. J'avais pris du Xyzall comme antihistaminique à l'époque, ça avait bien marché, et je n'étais pas shootée comme avec l'atarax.
    C'est en tous cas une bonne nouvelle pour l'IAC.
    Bon courage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! C'est vrai que c'est pas cool du tout, heureusement que ça semble se calmer aujourd'hui!

      Supprimer
  6. Ouf on a eu chaud pour l'IAC ! Cool le gygy :-)
    Mais c'est hallucinant ton histoire !? On dirait que toi aussi, il t'arrive aussi des tuiles quand tu touches du doigt le bout du tunnel...c'est le "ouiiiiiiiiii ah bein non" grrrrrrrr.
    Bon soigne toi bien pour être en forme et pouvoir aussi profiter de tes vacs quand même !
    PS : une réaction au soleil ? une allergie ? un truc que t'as mangé ou touché pour la 1ere fois ?
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune idée! J'ai pas mangé ni touché de truc nouveau, je soupçonne un arbre de la cour mais sans plus...

      Supprimer
  7. La vache !!!!!!!!!
    C'est vachement étendu.
    Tu dois vraiment jongler.
    Courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'était pas la joie, mais là ça va mieux, ouf! Croisons les doigts pour que ça dure!

      J'en profite pour te dire que j'ai vu le reportage (comme nous toutes) et que j'ai trouvé ton témoignage très émouvant, je me suis beaucoup retrouvée dans tes paroles. Merci d'avoir accepté de témoigner et d'avoir permis à France 4 de faire ce documentaire.

      Supprimer
  8. piou la vache tu es sacrémment arrangé !!! tu sais de quoi ça viens ??? bon courage en tout cas ! et ouf pour l'iac

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!
      Non, et je pense que je ne saurais jamais. D'après ce que j'ai lu, le plus souvent la cause reste inexpliquée, un trop grand nombre de facteurs entrant en jeu...

      Supprimer
  9. Aie aie aie ma pauvre... J'espère que ça va s'arranger vite ! Mais c'est quand même bien que ça n'empêche pas l'iac... Bises.

    RépondreSupprimer
  10. Ma pauvre, tes plaques sont impressionnantes.
    Je suis à chaque fois surprise que les infirmières, secrétaires etc... fassent des affirmations sur un protocole médical ! Elles ne se rendent pas compte que cette petite phrase "il faudra certainement annuler l'iac" t'a fait flipper pour rien !

    RépondreSupprimer