vendredi 9 août 2013

J'ai osé

J'ai réussi! J'ai enfin réussi à ouvrir ma goule! Et ça fait du bien!

Hier, soirée chez les Lachance. Sans leur puce de 2 ans, qui passe une semaine à la mer chez mamie. Je n'étais que trop préparée au discours que j'allais entendre. Ah, ça fait du bien de pouvoir dormir le matin, en plus Lapuce est pénible en ce moment, elle fait crise sur crise, blablabla... Soyons clairs, je comprends parfaitement qu’élever un enfant ne soit pas rose tous les jours. Qu'ils sont crevés. Qu'ils ont plus qu'apprécié ces quelques jours en amoureux. Je comprends tout ça, ils ont le droit d'exprimer leurs sentiments, et je les écoute volontiers. Mais moi, mais nous, qui nous écoute? Qui nous comprends? J'avais décidé que cette fois-ci, j'oserai à mon tour dire ce que je pense. D'ailleurs, j'avais enfilé mon T-short super-woman, je sentais que j'allais en avoir besoin.

En effet, alors que nous sommes installés autour d'un verre, la complainte des jeunes parents fatigués n'a pas tardé à pointer le bout de son nez. Aaaaaaah, dire qu'il faut retourner chercher la petite demain, qu'est-ce qu'on était tranquilles! Elle est chiante en ce moment, elle nous tape des crises pour un oui pour un non, pour la coucher, c'est la galère... Pour conclure par un magnifique : Faites des gosses, je vous dit!

Ce à quoi j'ai répliqué (à ma plus grande surprise) (sur le ton de l'humour mais pas trop) :
Bah nous il nous en fait baver avant même d'être là, alors...

Y'a eu un gros blanc, et M. Lachance a eu l'air gêné. Ce que j'ai adoré. Et puis il s'est senti obligé de nous demander où on en était (ou peut-être n'attendait-il qu'une perche pour le faire?). Du coup j'ai expliqué brièvement et j'en ai profité pour raconter la phrase à la noix de l’anesthésiste. Que ça partait pas d'une mauvaise intention, mais que des fois les gens feraient mieux de réfléchir avant de parler. Et toc, message subliminal envoyé.

J'ai osé mettre les pieds dans le plat, et je suis fière de moi! La soirée s'est ensuite très bien passée, et j'ai bien plus apprécié que quand je me tais, quand je subis, et qu'ensuite je rumine "J'aurais dû dire ça, j'aurais dû répondre ça..."

La nouvelle Gribouillette est arrivée. Celle qui ne se laisse plus marcher sur les pieds.

24 commentaires:

  1. Bravo Grib! Tu as bien fait!

    RépondreSupprimer
  2. Wouhou !! Super-Grib's est dans la place. Je suis trop fière de toi.
    MonMari et moi, mettre les pieds dans le plat, on a-do-re ça : ça fait un bien fou !! ^^ Des Bises.
    Ps : Très jolie, la nouvelle version de ton blog. Très douce, très personnelle. Très réussie, quoi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'avais envie de changement, et la nouvelle version du blog de madame Pimpin a achevé de me décider. :)

      Supprimer
  3. YEAH, BRAVO !! Ça détend !! Je suis assez d'accord avec Octobre, des fois ça fait du bien de foutre le bazar mais faut oser quand même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'habitude, j'ose jamais. Là je suis contente d'avoir osé!

      Supprimer
  4. Félicitation d'avoir osé, on est toute fière de toi !! La phrase a été bien trouvé en plus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiii! Moi aussi chui fière de moi...

      Supprimer
  5. Ouaou, bravo ! C'est vraiment génial que tu aies osé, ça fait du bien de ne pas toujours laisser les gens nous blesser sans réagir.
    Le pouvoir de la Wonder-woman est incroyable ! Je vais finir par m'acheter le même Tee-shirt^^

    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille, ce t-short est vraiment magique! ;)

      Supprimer
  6. Je trouve ça très bien ta répartie. Ni agressive, ni larmoyante, avec même une touche d'humour, bravo :)
    C'est très bien de dire les choses calmement, plutôt que de les garder pour soi. Après si les autres entendent pas, c'est leur problème.
    Et bon courage pour la suite des événements.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton passage chez moi et pour tes encouragements, madame E. :)

      Supprimer
  7. Bien dit, bien fait :) Fière de toi! JUJU

    RépondreSupprimer
  8. Bravo Gribouillette !
    Monsieur Lachance n'avait sans doute pas réalisé le combat que tu mènes. J'espère qu'il sera désormais plus délicat avec toi et qu'il mesurera mieux sa chance.
    Bises.
    Lily.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, M Lachance, il a du mal à se mettre à la place des autres en général... il est très gentil et pleine de qualité, mais assez centré sur lui-même (encore un!)

      Supprimer
  9. parfaitement bien dit ! LOL j'imagine la tete de M. lachance géné que tu ai répondu ça :)
    des bisous

    RépondreSupprimer
  10. Donne moi un G donne moi un R donne moi un I donne moi un B ! J'arrive après la bataille mais je suis sacrément fière de toi ! Est-ce vraiment une nouvelle Gribouillette, ou est-ce celle qui sommeille depuis longtemps en toi? En tous cas c'est bien joué. Digne et ferme. Des bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas, il me semble que j'ai toujours été comme ça, à me laisser bouffer. Il y a longtemps que j'ai décidé de ne plus me laisser faire... mais entre le décider et le faire, hein!
      Maintenant, il faut que j'assure aussi à l'école, et avec certains collègues (notamment le vautour pour ne pas la citer...)

      Supprimer
  11. tu me donne ta recette? en tous cas bravo !!
    Car je n'ose pas, je subie, j'encaisse et après je pète les plombs, pas terrible, j'en conviens. Il va falloir m'y mettre, et que j'en prenne de la graine ;)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas de recette miracle. Disons que ça fait un moment qu'en retour de soirée / journée, je me dis ou je dis à mon chéri. "J'aurais dû dire ça..."
      Et petit à petit, je me suis dit qu'au lieu de regrette APRES, j'allais OSER dire les choses. Mais c'est pas toujours simple...

      Bon courage!

      Supprimer
  12. Sur un fond de générique de Superman et avec une cape flottant dans le vent :D Bravo!

    RépondreSupprimer