dimanche 17 novembre 2013

Anguille sous roche

Hier soir, c'était raclette avec M et Mme Lachance. Et je dois dire que nous avons passé une bien bonne soirée entre discussions à bâtons rompus et rigolades autour d'un jeu de société. Une fois n'est pas coutume, Chouchou a de lui même lancé le sujet PMA. Et ça m'a fait énormément plaisir. La preuve qu'il se sent plus concerné, et surtout qu'il arrive à en parler. C'est rare qu'on aborde le sujet tous les quatre. Souvent, quand les langues se délient, c'est filles d'un côté, garçons de l'autre. J'ai été agréablement surprise de la réaction des Lachance, de Monsieur surtout. Pas de bourdes, pas de phrases à la noix, pour une fois. On s'est sentis vraiment écoutés et ça, ça fait du bien. A ma grande surprise, les Lachance avaient même l'air embêtés pour nous. J'aurais dû me douter. J'aurais dû lire dans leurs yeux qu'il y avait anguille sous roche.

Vers 1h du matin, ils sont partis. Mon chéri les a aidé à porter le lit parapluie de Lapuce dans leur voiture, pendant que je terminais de débarrasser la table, encore ignorante du drame qui allait se jouer. Chouchou est rentré et je lui ai souri : On a passé une bonne soirée, hein? Il n'a pas répondu. A la place, il m'a prise dans ses bras. J'ai un truc à te dire.

Non. 

Non, c'est pas possible.

Les larmes sont montées, et puis soudain, un sursaut d'espoir.

Mais, elle a bu! Elle a bu 2 verres de vin. C'est pas possible qu'elle soit...

Si. C'est M Lachance qui me l'a dit. A cause de ses traitements pour le pneumothorax, il y a eu un soucis avec sa pilule. Elle a fait un test positif. 

La claque.

La claque parce que je ne m'y étais pas du tout préparée. Les Lachance ont déménagé il y a peu dans une petite bicoque charmante mais minuscule, avec deux toutes petites chambres à l'étage. Ils sont en plein dans les projets de travaux d’agrandissement, et ce n'était pas le moment propice pour faire le petit deuxième, M. Lachance l'avait clairement fait savoir à mon chéri. Je ne m'étais pas méfiée, je me pensais tranquille pour un petit moment encore. Au moins jusqu'à ce que Lapuce entre à l'école l'an prochain. 

La claque parce que c'est notre première annonce de Petit Deuxième. Et ça, ça ne passe pas. Je n'arrive pas à le digérer. Nous avons arrêté la pilule à seulement trois mois d'intervalle, avec Mme Lachance. Si moi aussi, j'étais tombée enceinte au C1, notre bibou ferait les 400 coups avec Lapuce à l'heure qu'il est. Mais je ne suis pas tombée enceinte au C1, ni au C16, ni au C27. Et à l'aube de mon 34ème cycle, Mme Lachance est de nouveau enceinte.

La claque parce que c'est un bébé surprise. Un bébé non prévu. Je ne dirais pas non désiré car je sais que Mme Lachance souhaitais un deuxième. Mais pas tout de suite. Et toujours cette même question. Comment certaines peuvent-elles tomber enceinte par accident, juste pour un raté de pilule, alors que nous, même en calculant, même en PMA, ça ne marche pas? Comment la vie peut être aussi mal faite? Et la colère. Pour eux, c'était pas le moment! C'était pas leur tour. De toute façon, ils vont le mettre où ce bébé? Il n'y a pas de place pour lui dans leur baraque! Alors que nous, on a trop de place ici...

Voilà tout ce qui me passe par la tête, alors que mon chéri me sert fort contre lui.
Mes larmes coulent en silence. 

Finalement, la soirée n'a pas été si bonne.

24 commentaires:

  1. Je suis sincèrement dsl Gribouillette, c'est normal que cela soit dur à entendre. Courage.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis désolée, Gribouillette. Je sais comme les petits deuxièmes font mal...
    Je te serre fort dans mes bras. Des Bises et des pensées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Octobre. Comment ça va toi? Tu te fais discrète ces derniers temps.

      Supprimer
  3. Oh Gribouillette je suis vraiment désolée pour toi. Et ça fait toujours plus mal quand c'est des gens qu'on connaît, et quand en plus ce n'était pas prévu. Comme tu l'as dit, pourquoi eux et pas nous ?
    Plein de bisous pour toi, j'espère que ta journée du dimanche a été meilleure que ta soirée de samedi

    Cookie du forum

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cookie, ça me fait plaisir de te voir de passage sur mon blog. :)

      Supprimer
  4. oh non, là franchement...c'est pas juste et en plus sur un "oubli de pilule" pfff.... que te dire sinon que je t'envoie toutes mes pensées!
    Miss SMile

    RépondreSupprimer
  5. Oh oui, on sait toutes combien c'est dur à encaisser ce genre de nouvelles... C'est tellement injuste ! Plein de bises.

    RépondreSupprimer
  6. c'est vrai que c'est plus qu'enervant ces petasses qui tombent si aisement enceinte et qui picolent et fument en plus, j'en ai dans mon entourage aussi.Courage et ton tour j'en suis sure viendra aussi!! milles pensée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, ça je l'ai un peu mauvaise aussi. 2 verres de vin quoi. Pffff...

      Supprimer
  7. Oh ma belle, c'est vraiment pas juste et c'est vraiment dur... Cette imprevisible annonce de deuxième on l'a vécue cet été, ca fait mal... et là, le côté pas voulu, le fait qu'elle boive du vin, la baraque trop petite, ça rend les choses encore plus dures a vivre. Je pense fort a vous, encore une fois je suis touchée par la solidarité entre vous et par l'amour qui se devine dans les gestes de ton chéri.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci madame Pimpin.

      C'est vrai que pour le coup mon chéri a assuré. Il devait appréhender terriblement ma réaction, et je sentais que ça lui faisait du mal de m’annoncer ça.
      "Tu comprends, je voulais te prévenir pour que tu te prépares".
      Je l'ai trouvé adorable.

      Supprimer
  8. Aïe.... Que dire.... ???? Rien je crois, il fait que ta colère et ta peine sorte et passe... Courage

    RépondreSupprimer
  9. C'est nul, quand le désir d'enfant inassouvi vient "gâcher la fête", toujours.... Je ne sais que trop bien que quand on est "en plein dedans, c'est difficile à faire, et ça porte de l'ombre sur tout ce qui pourrait sembler positif/ agréable... alors je retiens pour toi le bon moment que vous avez passé cette soirée là, avant l'annonce, et t'envoie des ondes positives.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cé. C'est vrai, il faut que je retienne le positif de cette soirée. Les Lachance ont l'air d'avoir un peu compris, ça fait du bien. :)

      Supprimer
  10. Oh non... La chose positive que j'essaie de retenir, c'est que vous semblez si soudés ton homme et toi, et la manière dont il essaie de prendre soin de toi est touchante...
    Je t'embrasse bien bien fort....

    RépondreSupprimer
  11. D'un côté ils ont compris, ou du moins entendu/écouté, de l'autre tu dois avoir presque le sentiment d'une trahison. Ca fait mal... en tout cas, oui, ton homme lui a compris tes réactions de souffrance et vous vous soutenez mutuellement. Des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bounty. Comme tu dis, au moins ils nous ont entendu, c'est mieux que rien...

      Supprimer
  12. Coucou Gribouillette.
    Si la technique de la surveillance des verres de vin ne fonctionne plus, mais où va-t-on?!
    Les annonces ne sont jamais faciles à gèrer mais quand en plus c'était pas prévu, ça fait encore plus mal. Courage à vous deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair! Où va-t-on??

      Merci de ton commentaire Biquette.

      Supprimer