mercredi 23 septembre 2015

Nouvelle vie

Alors, c'est comment, la vie de jeune maman active?

C'est super, vraiment. Mais c'est aussi super fatigant. Je ne m'arrête jamais de courir, du matin jusqu'au soir. Pas si facile que ça de tout concilier... j'avoue que pour le moment je n'y arrive pas. Ma fille passe avant tout, puis les obligations du boulot, et quand enfin je me pose le soir vers 21h, je n'ai pas la moindre envie de préparer à manger ni de plier la pile de linge qui m'attends sagement dans la panière... donc on se nourrit de se qu'on trouve dans le frigo, on vit dans le bazar, y'a du linge partout, mais qu'importe! Pour rien au monde je n'échangerais ma nouvelle vie contre l'ancienne. 

Le réveil à 6h du matin pique un peu, mais quel bonheur de retrouver ma fille après une nuit paisible! Bien sûr, il y a toujours des contrariétés, des soucis, et surtout une immense fatigue, mais un sourire de Pâquerette et tout est effacé. Je peux avoir passé la pire journée possible, quand je la prend dans mes bras, j'oublie tout. 

Pâquerette est en plein forme, et elle a arrêté plusieurs de ses médicaments. Elle a mal aux dents, oui c'est vrai, mais ça c'est normal, et ça fait du bien la normalité! Et même quand elle est grognon, dort moins bien ou ne veut que les bras, à cause des dents ou d'un rhume, ça n'a rien à voir avec l'enfer que nous avons vécu quand elle souffrait de son reflux et de son angiome. Elle dort la nuit (et nous aussi!), elle fait des siestes (si, si, c'est possible!) et vit sa vie de bébé avec entrain. Nouvelle maison, débuts chez la nounou, elle s'est très bien adaptée à tout. Elle babille, rampe à reculons, et nous émerveille chaque jour un peu plus. Elle semble heureuse, et du coup, je le suis aussi.

Tout le monde s'extasie sur le fait qu'elle soit si calme, si sereine, si souriante. Ils n'imaginent pas le début de vie difficile qu'elle a subit. Le bébé stressé qu'elle était. Ses yeux de hiboux ouverts en permanence. Les pleurs et les hurlements stridents pendant des heures. Elle s’est métamorphosée et je dois dire que je ne regrette pas d'avoir suivi mon instinct, de ne pas l'avoir laissée pleurer, de l'avoir portée en écharpe des heures durant, de l'avoir rassurée à chaque instant.

On dit souvent "Après la pluie, le beau temps". Et effectivement après des années d'intempéries, le soleil est enfin arrivé dans notre vie.


PS : Un grand merci à toutes celles qui m'on laissé un gentil commentaire, j'essaie de vous répondre prochainement promis.

10 commentaires:

  1. Je pense souvent à toi et me demandais encore récemment comment vous alliez. Ça me fait bien plaisir de lire ces belles nouvelles. Courage pour le manque de temps, ça devrait aller mieux de ce côté-là aussi bientôt.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. ;) Oui je pense qu'avec le temps (et l'habitude!) ça va se tasser...

      Supprimer
  2. C'est super de lire que tout va bien pour vous et que ta petite pâquerette est heureuse. Le rythme est fatiguant, mais vu notre parcours, on en profite sans doute plus... Bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça, on sait que même si c'est crevant, on a énormément de chance.

      Supprimer
  3. Bien contente de lire que tout se passe bien. Et les questions domestiques, c'est secondaire ! Profite bien de ta petite fille. Gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. Same here.... j me force a faire les repas equilibres et varies vu que J. Mange avec ns et comme ns depuis longtos, ms sinon le linge est rarement repasse et la maison pas tjs rangee... ms l important c est de savoir mettre nos priorites là où on les pense indispensables....
    Contente de t lite heureuse :-)
    Bisew

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, et ma priorité c'est ma fille. :)

      Supprimer
  5. Je viens de passer 2 bonnes heures a lire ton blog et je peux te dire que tu mas beaucoup émue. J'ai usé pas mal de mouchoirs. La vague impression que le sort s'acharne sur certaines personnes... je suis contente que ta petite soit en bonne santé et que je vous souhaite que tout aille pour le mieux désormais. Je suis passée par un parcours PMA pour mon premier enfant et me lance dans fiv number one pour un 2eme enfant. Depuis, les données ont changé et je suis moins fertile mais je ne compte pas me décourager. Je me suis énormément reconnue dans ce blog mais surtout dans ton vécu de grossesse. Bon vent a vous 3!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire. :)
      J'espère que ton 2ème petit bout arrivera vite.

      Supprimer