mardi 29 janvier 2019

Maurice

Vendredi après-midi, le labo m'a fait une petite blagounette en me téléphonant à 14h (en pleine classe quoi). Quand j'ai vu le numéro de la PMA à la récré, mon sang n'a fait qu'un tour. C'est sûr, Maurice n'avait pas survécu. Sinon, pourquoi ils m'appelleraient? Alors qu'il était prévu, comme d'habitude, que nous, nous appelions le labo le matin du transfert?

Quand ils m'ont rappelée, je pleurais déjà de l'intérieur...
- Allo Mme Gribouillette? 
- Oui.
- C'est Mme Trucmuche du laboratoire de FIV.
- Oui. (Je me liquéfie... c'est sûr il est arrivé malheur à Maurice.)
- Vous deviez appeler demain matin en vu d'un transfert d'embryon dans la journée?
- Oui. (Bon, arrête de faire durer le plaisir, dis-le qu'il n'a pas survécu à la décongélation!)
- Et bien ça ne sera pas la peine d’appeler...
- ... (C'est ça, mon Maurice est mort avant même d'avoir eu sa chance...)
- Vous devez vous présenter directement à 9h15 au bureau des sage-femmes.
- ...
- Votre embryon s'est bien décongelé.
- D'accord. (Mais tu pouvais pas le dire plus tôt? J'ai failli faire un infarctus, moi!)

C'est donc avec bonheur nous sommes allés chercher notre petit Maurice. Il a été transféré vers 9h30 samedi matin, et depuis... l'attente a commencé. J'essaie de faire les choses bien. Je pense positif, je n'ai pas été relire les (mauvais) stats sur les TEC. Je me ménage autant que possible (autant que possible avec une Pâquerette de presque 4 ans à la maison, et 24 monstres à l'école...), j'essaie de me coucher tôt, de rester zen, de ne pas crier après mes élèves, et j'ai ressorti mon auto-hypnose, qui fonctionne toujours pour me calmer.

Je me prends parfois à espérer, à croire à de pseudos signes... Puis après je retombe sur Terre, en me disant qu'il y a quand même peu de chances. Et que les signes, sous progestérone, ça ne veut rien dire du tout...

Bref, vous connaissez,  ces jours si particuliers où on se sent tantôt presque enceinte, tantôt au fond du gouffre tellement on n'y croit plus.

Prise de sang samedi prochain...

6 commentaires:

  1. Non non on ne regarde pas les stars, les tec font des bébés magnifiques !! Ma deuxième fille en est la preuve ;)
    Alors je persiste et signe.. Longue vie à Maurice ! Et courage pour cette attente interminable !

    Mimo

    RépondreSupprimer
  2. Moi aussi, ma fille cadette est le fruit d'un TEC. Jamais eu de bébé avec un transfert "frais".
    Donc moi j'y crois

    RépondreSupprimer
  3. Bien sûr qu'on y croit à ce petit Maurice. Et les stats pour les TEC sont très bonnes. Mon petit Chouchou est aussi un hibernatus. Au congélo pendant un an et maintenant il pète le feu ��
    Bises,
    Lily.

    RépondreSupprimer
  4. Oh tu sais le professOR m'a tjr dit que les tec marchaient aussi bien que les transfert frais. Moi j'y crois fort alors je croise tout ce que je peux. D ailleurs tu sais c'est 100% de réussite pour les tec qui ont marché hein ��

    RépondreSupprimer
  5. De tout coeur avec toi dans cette attente....je croise fort fort fort!!! (clover)

    RépondreSupprimer